Objectif de la formation

Si l'électronique est utilisée partout dans la vie quotidienne, l'électrotechnique est présente essentiellement dans la production industrielle : elle sert aussi bien à la commande d'appareils qu'au fonctionnement d'une chaîne de montage ou de systèmes complexes. L'activité professionnelle du technicien supérieur est centrée sur l'énergie électrique, sa conversion et ses utilisations.

Les compétences acquises au cours de cette formation permettent au jeune professionnel d'intervenir dans la conception, la maintenance ou la réalisation de systèmes électrotechniques. Sous la responsabilité d'un ingénieur, il doit pouvoir calculer ou dessiner des circuits électriques de commandes pour un bureau d'études. En atelier de production, il organise le travail d'une équipe et suit le déroulement des opérations. Il peut procéder également à la vérification des performances du matériel fabriqué, qu'il installe et met en service.

Sa formation lui permet d'avoir un rôle d'interface entre différents services, entre le constructeur et le client. Il lui faut pour gagner ses galons de professionnel, posséder de solides savoirs et savoir-faire en sciences physiques, en électronique et en informatique industrielle.

Conditions d'admission

Pour être admis à préparer ce BTS, il est préférable d'avoir un bon dossier scolaire et un bac en STI Génie électrotechnique, voire S. Exceptionnellement, le lycée Touchard peut recruter de très bons éléments, titulaires d'un BT en Électronique ou d'un bac professionnel EIE.

La formation

Horaire Hebdomadaire

Disciplines

1 ére année 2è année

Français

3
(2+1+0)
3
(2+1+0)

Langue vivante I (Anglais)

2
(0+2+0)
2
(0+2+0)

Mathématiques

4
(3+1+0)
3
(2+1+0)

Construction des structures
 matérielles appliquée à l’énergie

3
(1+2+0)
3
(2+1+0)

Physique appliqué à l'électrotechnique

9
(6+0+3)
9
(6+0+3)

Essais de systèmes

4
(0+0+4)
6
(0+0+6)

Génie électrique

8
(1+0+7)
8
(1+0+7)

Total

33h

33h

4(2+1+1) = Total heures (cours + TD + TP)


 

L'enseignement professionnel domine votre emploi du temps. Mais votre formation générale vous permettra ultérieurement de rédiger des rapports à caractère scientifique et technique, de comprendre le rôle de l'entreprise dans le système économique actuel et de mieux situer votre action professionnelle. Le programme de mathématiques est fondamental. Il vise notamment à pouvoir décrire l'état des systèmes automatisés, les signaux électriques, etc.

Au sein des enseignements professionnels, vous étudierez les systèmes de production, de distribution et de gestion de l'énergie électrique. Vous aurez assimilé les principes de l'électrocinétique et de l'électromagnétisme. Vous connaîtrez les systèmes et réseaux de distribution, les protections : disjoncteur, coupe-circuit, relais de protection, etc. Vous aurez des connaissances sur les appareils des réseaux de distribution d'énergie : récepteurs, alternateurs, transformateurs. Concernant la gestion de l'énergie, vous étudierez l'électronique de puissance : conversion de courants forts, d'alternatifs en continu et vice-versa. Vous serez capable de mettre en œuvre et de piloter un système en utilisant des logiciels industriels. Avec l'informatique vous apprendrez aussi à réaliser des schémas électriques, à calculer des installations de distribution d'énergie, à utiliser des bases de données. Vous saurez réaliser des croquis, des schémas, lire et exploiter des plans. En deuxième année vous élaborerez un système, que vous réaliserez, expérimenterez, puis vous en vérifierez la conformité.

Le stage se déroule en entreprise pour une durée globale de six semaines. À l'issue du stage, l'étudiant rédige un rapport.

Profil

Vous avez de la curiosité pour les disciplines scientifiques et en particulier pour les phénomènes physiques : vous êtes toujours à l'affût d'une innovation électronique. Minutieux et méthodique, vous êtes habile manuellement et d'ailleurs vous aimez concevoir et réaliser des systèmes. Si vous êtes, en plus, dynamique, persévérant et que vous avez l'esprit d'équipe, vous présentez le profil idéal pour ce BTS.

Poursuite des études et marché du travail

Les études : Vous pouvez enrichir votre cursus en passant un certificat de spécialisation en qualité, en commerce, ou en obtenant une licence professionnelle dans certaines universités : Applications industrielles des lasers hautes et moyennes énergies (Dijon), Maintenance industrielle en génie électrique (Lille), Optronique (Versailles), Mécatronique (Grenoble), Électro hydraulique (Nancy)... Obtenir une maîtrise en EEA est une autre voie universitaire plus classique. Vous avez accès à certaines écoles d'ingénieurs sur dossier : INSA, EN!, etc.

Le travail : Ce diplôme très recherché permet une insertion facile dans la vie active et l'accession rapide à des fonctions d'encadrement. Dans le secteur public, de grandes entreprises recrutent des électrotechniciens, le plus souvent sur concours : EDF, SNCF, RATP, ministère de la Défense, des Transports, etc. Vous pouvez aussi travailler pour un bureau d'études, un laboratoire de recherche, une société de maintenance... Sachez que les secteurs de la chimie, de l'agroalimentaire, de l'automobile, de la sidérurgie font appel en masse aux techniciens supérieurs en électrotechnique.